LE FESTIVAL, HISTORIQUE

2011

« Par les vents, par les bois » fut marqué par la création mondiale du merveilleux Trio opus 14 « Il y eut un soir, il y eut un matin » de Dominique de Williencourt avec Jean Ferrandis à la flûte et Caroline Sageman au piano ; par les quintettes de Mozart et de Weber au son de la clarinette virtuose de Romain Guyot et des cordes du Quatuor Renoir. Pour s’achever  au son des vents du Quintette Moraguès.

2012

« Dans les jardins d’Espagne et d’Italie »,  la somptuosité de la musique baroque italienne sous les archets de Stradivaria, la musique espagnole avec Emmanuel Rossfelder (guitare) et François Salque (violoncelle) et le piano d’Anne Queffélec ont ensoleillé notre été.

2013

Le festival fut celui des passions :  celle évoquant l’âme occidentale avec « Les Miroitements de la Musique française » illustrée par les œuvres impressionnistes de Ropartz, Saint-Saëns et Fauré, incarnée par  François Kerdoncuff et Raphaël Pidoux.

Celle de la Danse avec le « Florilège chorégraphique » sous les pas de six danseurs et chorégraphes professionnels. Durant ce spectacle, une large part a été laissé à la création chorégraphique dont quatre créations de la chorégraphe Valérie Scannella , appuyées  par les œuvres de l’artiste peintre américain Edward Hopper.

Le festival s’est poursuivi vers l’Orient de « l’âme russe » : François Salque, au violoncelle, avait convié deux amis issus de la grande tradition musicale russe :

Svetlin Roussev et Hélèna Rozanova pour l’interprétation des impressionnants Trios de Tchaïkovsky et Chostakovitch.

Enfin, c’est le piano passionné de Jean-Marc Luisada, avec des œuvres de Beethoven, Mozart et Chopin posait le point final à ce Festival…

2014

Jeux de Lumière ou d’Ombre allumés par de grands artistes : ceux de Mozart et Ravel, adoucis par les luminosités plus impressionnistes de Debussy et romantiques de Chopin ou plus frappés de Prokofiev :

le pianiste Jean-Frédéric NEUBURGER ; Isabelle MORETTI (harpe) accompagnée à la flûte de Magali MOSNIER ; la pianiste Cornélia LINDENBAUM, en duo avec le violoniste  Adam KORNISZEWSKI

Enfin, le QUATUOR TALICH venu de Prague a clos l’édition 2014 au son des éclairages subtils de Ravel, Mendelssohn ou Beethoven.

2015

Croisière musicale, « Au fil du Rhin », fleuve mythique, berceau du Romantisme allemand. Ce voyage nous transporta des sources de la musique baroque allemande de Bach et Telemann avec l’Ensemble NEVERMIND, Jean RONDEAU (clavecin) dans la Chapelle de Kermaria An Isquit, aux sommets du romantisme de Beethoven, Brahms, Schumann….Avec de prestigieux artistes :  Jean-Marc, LUISADA (piano), Patrick MESSINA, (clarinette), Christian – Pierre LA MARCA, (violoncelle), puis, Vanessa WAGNER (piano) et Karen VOURC’H (soprano), avec des Lieder de Schumann, Debussy, Grieg….Enfin, le grand concertiste, François-Frédéric GUY (piano), nous emporta avec quatre, des plus belles, sonates de Beethoven.

2016

Les Musicales de Blanchardeau, ont proposé quatre concerts, musicalement imprégnés du  Charme Slave. Avec les : Trio WANDERER  ; Quatuor à cordes ZAIDE  et Mariam ADAM, clarinette ; Quintette à cordes de la PHILHARMONIE DE BERLIN ;  Elena ROZANOVA récital de piano. Au programme : Dvorak, Smetana, Tchaïkovski, Moussorgski….et Brahms et Schubert dans des sommets du répertoire classique.

RETROSPECTIVE

ELENA ROZANOVA clôture avec brio le festival 2016

En faisant le choix d’interpréter le « Casse Noisette » de Tchaikovsky, « La cabane sur des pattes de poule » des « Tableaux d’une exposition » de Modeste Moussorsky, ELENA ROZANOVA savait qu’elle pouvait charmer son auditoire. Pari gagné pour cette pianiste de talent, qui, avec simplicité, charme et délicatesse a clôturé avec brio…

Lire la suite

Le QUATUOR ZAÏDE et MARIAM ADAM séduisent les mélomanes

Le nombreux public de l’église de Pléguien est littéralement tombé sous le charme du QUATUOR ZAÏDE et de MARIAM ADAM. La native de Monterey en Californie, a interprété avec brio le quintette avec clarinette de Brahms accompagnée par le très talentueux QUATUOR ZAÏDE. Ce dernier QUATUOR ZAÏDE, a charmé les mélomanes en donnant vie au…

Lire la suite

Ovation pour le Trio Wanderer

En interprétant le Trio Dumky ou op. 65 de Dvorak suivi de l’émouvant Trio opus 15 de Bedrich Smetana, le TRIO WANDERER a su conquérir d’entrée, le très nombreux public venu assiter à ce sublime concert en la Chapelle de Kermaria de Plouha.

Lire la suite

Présentation du Festival des Musicales de Blanchardeau 2016 -« Charme slave… »

Pour la saison 2016, Les Musicales de Blanchardeau, proposent un festival de quatre concerts, musicalement imprégnés du « Charme Slave « , charme enraciné dans un folklore transfiguré. Antonin Dvorak, que nous retrouverons en fil rouge dans trois des concerts, héritier du romantisme musical allemand, introduit les éléments du folklore bohémien, évoquant ainsi la culture tchèque et…

Lire la suite

Toutes les émotions d’une âme à l’état naissant, sous les doigts d’un pianiste inspiré.

Quelle surprise! On croyait les connaître, les 4 sonates au programme ! La » Pathétique », la « Tempête », « Clair de lune » et « Waldstein » . Ce sont des monuments ; on les joue fréquemment. François Frédéric GUY nous en donné, lui, une lecture bien différente de ce que l’on entend souvent chez certains interprètes : emportements brutaux, contrastes…

Lire la suite