Ensemble AMARILLIS

Vendredi 10 août à 21 H
Pléguien - Eglise Notre-Dame de Soumission


G.P. Telemann 
Concerto en mi mineur TWV 52:E1
Concerto en si bémol majeur TWV 54:B
J.S. Bach
Concerto n°6 en fa majeur BWV 1057
Concerto en do mineur BWV 1060


Amarillis tout en verve, entrain et finesse – Le Monde

Des interprètes inscrits dans l’une de nos meilleures traditions musicales – Télérama

Les musiciens d’Amarillis sont toujours en veine d’imagination et de fantaisie, sur un grand sérieux musical – La Croix

Amarillis responds with equally mercurial temperaments, from sublimely intimate to brazenly flamboyant – BBC music magazine

 

 

 

Amarillis est un ensemble à géométrie variable qui compte aujourd’hui parmi les formations baroques les plus originales en Europe. Créé par la flûtiste et hautboïste Héloïse Gaillard qui assure aussi la direction artistique de l’Ensemble et la claveciniste et chef de chant Violaine Cochard, l’Ensemble a remporté trois premiers prix internationaux.

Ambassadeur artistique de la ville d’Angers depuis 2012, en résidence au Grand théâtre, conventionné par la Région Pays de la Loire et l’État, Amarillis a été distingué par les Révélations classiques de l’Adami. 

L’Ensemble a reçu les plus vifs éloges de la presse nationale et internationale pour l’ensemble de sa discographie.

Le 17e disque, paru chez Evidence classics en mars 2017, vient marquer le 250e anniversaire de la mort de Georg Philipp Telemann avec un programme de concertos de G.P. Telemann et J.S. Bach.

Créé en 1994, l’Ensemble remporte trois premiers prix internationaux : en 1995, le premier prix du concours de musique ancienne de York ; en 1997, successivement le premier prix du concours de Musique d’Ensemble organisé par la FNAPEC, ainsi que le premier prix et le prix du public au concours Sinfonia présidé par Gustav Leonhardt.

En 1999, Amarillis a été distingué par les Révélations classiques de l’Adami. Amarillis collabore régulièrement avec les meilleurs chanteurs actuels et réunit dans un même esprit de musique de chambre des musiciens au talent confirmé.

L’Ensemble a reçu les plus vifs éloges de la presse nationale et internationale pour l’ensemble de sa discographie (16 disques), également répartie entre la musique instrumentale et la musique vocale. De renommée internationale, Amarillis se produit régulièrement dans les plus grands festivals en France et à l’étranger (tournées soutenues par l’Institut français).

En France: Théâtre des Champs Élysées, de Poissy, Philharmonie de Paris, Festivals d’Ambronay, d’Auvers sur Oise, Saintes, Sablé sur Sarthe, Centre de Musique baroque de Versailles, Opéras de Lille, Versailles, Angers, Nantes, Avignon…, Arsenal de Metz, Scène Nationale de Besançon…

A l’étranger: Royaume-Uni (Royal Academy of Music, festivals de York et Brighton…), Pays-Bas, Espagne, Allemagne, Amérique latine, Canada, Sénégal, Inde, Russie, Chine, au French May Festival à Hong-Kong, aux États-Unis…

Amarillis collabore très régulièrement avec les meilleurs chanteurs actuels : Patricia Petibon, Stéphanie d’Oustrac, Sonya Yoncheva, Karine Deshayes, Mathias Vidal… et au gré de la programmation, réunit dans un même esprit de musique de chambre des musiciens solistes de renommée internationale (Alice Piérot, David Plantier…).

L’Ensemble aborde les différents répertoires de la musique baroque européenne avec la volonté d’exploration d’un répertoire souvent méconnu voire inédit. Le fruit de ce travail musicologique et historique engendre des programmes thématiques originaux (Jeux de dames à la Cour, Amour et mascarade avec Patricia Petibon, Ferveur et extase avec Stéphanie d’Oustrac…) mais Amarillis aime aussi revisiter des œuvres célèbres (concertos d’Antonio Vivaldi, concertos de Johann Sebastian Bach et Georg Philipp Telemann, Cantates de Jean-Philippe Rameau, le répertoire de musique de chambre de Georg Friedrich Haendel…) Enfin, Amarillis se passionne pour des projets associant différents courants musicaux, comme le jazz ou la musique contemporaine, ainsi que d’autres univers artistiques comme le théâtre, la danse ou le conte (Inspiration baroque avec Louis Sclavis, La Double coquette associant la musique de Dauvergne avec la musique de Gérard Pesson, la poésie de Pierre Alferi et les costumes d’Annette Messager, Tafelmusik avec la collaboration du scénographe Eric Soyer).

Passionné par la pédagogie, l’Ensemble est régulièrement invité et associé à des lieux de diffusion pour faire un travail de transmission, touchant une grande diversité de publics, travail reconnu par le rectorat qui l’a retenu notamment en 2017 pour son projet Collèges à l’opéra.

L’Ensemble participe fréquemment à des émissions de France Musique et Radio classique. La BBC, Mezzo, France télévision et Arte  ont également enregistré plusieurs de ses concerts.

Au gré de ses projets, Amarillis est soutenu par l’Adami, la Spedidam, la fondation Orange, le Centre de musique baroque de Versailles….Il est membre de la Fédération des Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés.

 

Discographie de l’Ensemble Amarillis