François-Frédéric GUY (piano)

Mardi 10 août 2021
Plouha - chapelle Kermaria An Isquit

Claude Debussy Clair de lune

Claude Debussy Préludes du livre II
Brouillards, La puerta del Vino, La terrasse des audiences du clair de lune, Feux d’artifices

Frédéric Chopin Nocturne en mi majeur opus 62 N°2

Frédéric Chopin Polonaise-Fantaisie opus 61

Ludwig van Beethoven Sonate au clair de lune en ut dièse mineur opus 27 n°2
Adagio sostenuto, Allegretto, Presto agitato

 

François-Frédéric GUY

Francois-Frederic Guy © Caroline Doutre

« Beethoven est l’alpha et l’omega de ma vie d’artiste … »

François‐Frédéric Guy est considéré comme un spécialiste du répertoire romantique allemand, et en particulier de Beethoven dont il a enregistré les trente‐ deux sonates, l’intégrale de la musique pour violoncelle et piano ainsi que les cinq concertos. L’enregistrement des dix sonates pour violon et piano avec Tedi Papavrami est sorti en octobre 2017. Il mène une carrière internationale aux côtés des plus grands chefs avec des orchestres prestigieux.

Curieux de la musique de son temps, il se produit dans les plus importants festivals de création. En mars 2017, il fait ses débuts de chef d’orchestre à Paris (Théâtre des Champs‐Elysées) avec la 5e symphonie de Beethoven avec l’Orchestre de chambre de Paris. Entre 2014 et 2017, il est artiste en résidence à l’Arsenal de Metz.

Entre 2017 et 2019, il est artiste associé comme pianiste et chef d’orchestre à l’Orchestre de chambre de Paris. Il dirige plusieurs formations, dont l’Orchestre national des Pays de Loire, l’Orchestre de Tenerife, l’Orchestre de chambre de Paris.

Il enregistre l’intégrale des concertos de Beethoven dirigés depuis son clavier avec le Sinfonia Varsovia au Printemps des arts de Monte-Carlo; intégrale avec laquelle il ouvre en 2020 les festivités parisiennes de l’année Beethoven au Théâtre des Champs‐Élysées avec l’Orchestre de chambre de Paris.

François‐Frédéric Guy est considéré comme un spécialiste du répertoire romantique allemand et en particulier de Beethoven dont il a enregistré les trente‐deux sonates qu’il donne en concert depuis 2008, l’intégrale de la musique pour violoncelle et piano avec Xavier Phillips, ainsi que les cinq concertos avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Philippe Jordan. L’enregistrement des dix sonates pour violon et piano avec Tedi Papavrami est publié en octobre 2017.

Il mène une carrière internationale aux côtés des plus grands chefs (Marc Albrecht, Jean‐Claude Casadesus, Fabien Gabel , Bernard Haitink, Daniel Harding, Philippe Jordan, Kent Nagano, Michał Nesterowicz, Kazushi Ono, Josep Pons, Pascal Rophé, Esa‐Pekka Salonen, Jaap van Zweden …) avec des orchestres prestigieux comme les Wiener Symphoniker, ou le Philharmonia Orchestra à Londres.
Curieux de la musique de son temps, il se produit dans les plus importants festivals de création et se fait l’interprète de Hugues Dufourt, Bruno Mantovani, Marc Monnet, Christian Lauba ou Tristan Murail.

Son enregistrement à deux pianos avec Jean‐Efflam Bavouzet (Bartók, Debussy, Stravinsky) a été accueilli avec grand enthousiasme par la presse internationale, et choisi par le Sunday Times parmi les 100 meilleurs enregistrements de l’année 2015 tandis que son coffret consacré à la musique pour violoncelle et piano de Beethoven avec Xavier Phillips est nommé par Gramophone Enregistrement du mois en janvier 2016.

Depuis 2012, il dirige régulièrement du piano, au Festival Berlioz, Montpellier et Besançon, avec le Sinfonia Varsovia, l’Orchestre de chambre de Paris, les orchestres d’Avignon, Lille, l’opéra de Limoges, l’Orchestre national de Lorraine et l’Orchestre philharmonique royal de Liège. Après son Beethoven Project, il commence en 2016 un Brahms Project conçu avant tout comme un dictionnaire amoureux du compositeur et non pas comme une intégrale. Naturellement articulé autour du piano, véritable dénominateur commun d’un parcours original, il associe la musique de chambre, le lied, les concertos et le piano solo. Son disque consacré aux 3 Sonates pour piano a reçu un accueil international enthousiaste.

En mars 2017, il fait ses débuts de chef d’orchestre à Paris (Théâtre des Champs‐Elysées) avec la 5ème Symphonie de Beethoven avec l’Orchestre de Chambre de Paris.

Entre 2014 et 2017 il est Artiste en Résidence à l’Arsenal de Metz. Entre 2017 et 2019, il est Artiste associé comme pianiste et chef d’orchestre à l’Orchestre de Chambre de Paris.

En 2018‐2019, Il poursuit son intégrale des 32 Sonates pour piano de Beethoven à Seoul, donne l’intégrale pour violoncelle et piano avec Xavier Phillips à Tokyo où il joue également les 32 Sonates en deux semaines. Il se produit en récital et avec orchestre en tournée en Asie (Corée, Hong‐Kong, Japon), en Angleterre, en Belgique, en Espagne, en Suisse, et en Allemagne avec le Aalborg Symphoni Orkester, la Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken, l’Orchestre Navarra, l’Orchestre de la Suisse Romande, le Hong‐Kong Sinfonietta, l’Orchestre du Liceu de Barcelone, l’Orchestre National de Lyon,….. Il dirige plusieurs formations dont l’Orchestre National des Pays de Loire, l’Orchestre de Tenerife, l’Orchestre de chambre de Paris au Théâtre des Champs‐Élysées, avec lequel il va enregistrer un disque Mozart et le Sinfonia Varsovia au Printemps des Arts de Monaco avec lequel il enregistre l’intégrale des concerts de Beethoven dirigée du clavier.

Le 18 janvier 2020, François‐Frédéric ouvrira les festivités parisiennes de l’année Beethoven en donnant au Théâtre des Champs‐Élysées l’intégrale des Concertos dirigés du clavier avec l’Orchestre de Chambre de Paris.

www.ffguy‐pianist.com

Beethoven Clair de Lune